Les Tribulations d’une Gothique Amoureuse de Cécile Guillot

Couverture Les Tribulations d'une Gothique Amoureuse

 

Titre :  Les Tribulations d’une Gothique Amoureuse
Auteur : Cécile Guillot
Éditeur : EDB
Date de parution : 01 décembre 2015

 

Synopsis :

« Lily est amoureuse de Vince, mais pas seulement… Elle aime aussi…
La vie.
La musique.
Son travail.
Ses corsets.
Les cupcakes.
Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… elle décide de vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie… »

 

Mon Avis :

 
Cela fessait très longtemps que je n’avais pas lu de Chick-Lit et quand j’ai vu par hasard cette cover sur internet je me suis dit qu’il me le fallait, je craque rarement à ce point sur une cover. Je suis comme tout le monde bien entendu j’aime que mes livres aient de jolie couverture mais ce n’est pas impératif chez moi. Enfin tout ça pour dire que quand j’ai vu cette cover je n’ai plu résister et quand je me suis rendu compte que c’était de la Chick-Lit je me suis rué dessus en espérant renouer avec ce genre qui je m’en rend compte maintenant m’avais manqué de par sa fraicheur.

 
Pour l’histoire en elle-même, donc on suit Lily, elle est professeur dans une école pour enfants en difficulté et en même temps bassiste dans un groupe (soit dit en passant j’ai vraiment adoré le fait que pour une fois on a une personnage principale bassiste et non chanteuse comme c’est souvent le cas). Donc d’un groupe de rock/métal qui reprend clairement des classiques de ces genres pour ceux qui aiment se type de musique ( ce qui est mon cas et non je n’étais pas toute folle devant ma liseuse à chaque fois que je comprenais une référence). Lily aborde un look gothique et elle en est très fière, j’irais même jusqu’à dire qu’elle en joue mais soyons claire sa lui va bien. Et bien sure elle est amoureuse de Vince(nt) le batteur Bad boy ( enfin qu’elle croit être un bad boy) qui lui est bien ne partage pas vraiment ses sentiments au premier abord ( ou a tous les abords ?). Et à partir de la disons que les cupcakes deviennent son (notre) seul réconfort …

 

J’ai vraiment bien aimé ce roman s’est court en 2h/2h30 de temps j’avais fini ma lecture, c’est frais et pas prise de tête. Si j’avais 1 ou 2 commentaires négatifs à faire ce serait sur le fait que les personnages secondaires sont très peu développés en général ce que j’ai trouvé fort dommage car clairement il y avait du potentiel, j’ai également trouvé que la romance arrivée un peu trop sur le tard et que du coup ça nous laisse un petit gout d’inachevés à ce niveau. Je lirais quand même avec plaisir d’autres romans de cet auteur car son style et la culture qu’elle met en avant dans ce livre mon vraiment plu, sans parler que j’ai eu le plaisir de la rencontrer au Salon du livre de Paris et qu’elle est extrêmement sympathique.

Ma note : 17/20

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s